AM-AM France

AM-AM France

charte de l'am-am france

Pour rassurer le lecteur, l’auditeur ou le téléspectateur sur la qualité de l’information fournie et pour bien distinguer le travail journalistique de la publicité sous toutes ses formes, l’Association des Médias Auto Moto – France (AM.AM – France) a établi une charte...

Pour rassurer le lecteur, l’auditeur ou le téléspectateur sur la qualité de l’information fournie et pour bien distinguer le travail journalistique de la publicité sous toutes ses formes, l’Association des Médias Auto Moto – France (AM.AM – France) a établi une charte de déontologie que ses adhérents médias s’engagent à respecter.

Les membres, qui adhèrent par définition, ou les rédactions qui peuvent adhérer librement à cette charte acceptent de suivre les règles élémentaires suivantes :

  • être en capacité d’apporter un point de vue éclairé dans le domaine de l’automobile,
  • accepter d’exercer cette capacité avec un regard objectif dans le seul but d’informer,
  • apporter une analyse critique comportant les points positifs et également, les éventuels points négatifs,
  • ne pas être un ‘relais marketing’ sous quelques formes que ce soit,
  • ne pas reproduire à la lettre les communiqués de presse fournis par les constructeurs, fabricants…
  • n’avoir aucun lien de subordination ou d’intérêt direct avec un constructeur automobile… influençant la ligne éditoriale de la publication ou ne pas écrire au sujet d’un constructeur sur un support d’information à partir du moment où on preste pour lui par ailleurs.
  • ne pas être rémunéré par un constructeur automobile ou autre, mentionné dans un article ou un billet, sans que la mention ‘légale’ relative à la Publicité Rédactionnelle soit appliquée, à savoir : « la Publicité Rédactionnelle doit être présentée avec les mentions  -publi-reportage – publi-rédactionnel – communiqué – publicité.

Les publications qui acceptent ces règles déontologiques peuvent également arborer le label AM-AM – France avec un lien vers une page dédiée ou directement vers la page « Charte AM-AM – France » de notre site internet. Les rédactions qui n’accepteraient pas cette charte ne peuvent bien entendu pas s’en prévaloir. Une commission de contrôle veillera et sanctionnera les abus par un avertissement, éventuellement par une inscription sur une liste ou encore par l’information à destination des autres membres.

Merci de nous signaler tout abus que vous pourriez avoir constaté concernant l’utilisation abusive de cette charte.